Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs
Bienvenue chez CENTURY 21 Agence du Camp, Agence immobilière SATHONAY CAMP 69580

Sathonay-Camp : portrait du Maréchal de Castellane, fondateur du camp militaire

Publiée le 15/09/2015

Le nouveau quartier de Sathonay-Camp, le quartier de Castellane, porte le nom du Maréchal de Castellane qui créa le camp militaire de Sathonay en 1858. Portrait.

L’EMPIRE

Esprit Victor Elisabeth Boniface de Castellane (1788-1862) est né en Provence. Il entame sa carrière militaire à seize ans comme soldat, il est sergent en 1805, sous-lieutenant de dragon en 1806. Il se bat en Italie, en Espagne, en 1809 à Wagram en Autriche. Promu capitaine en 1810, il participe à la campagne de Russie puis à celle d’Allemagne en 1813 et enfin, à celle de France en 1814.

LA RESTAURATION

La fin de l’Empire ne sera pas synonyme de fin de carrière pour Castellane. Il est nommé colonel de hussards et se bat en Espagne en 1823. Les guerres - moins fréquentes - sa carrière progresse moins rapidement mais il est nommé maréchal de camp en Belgique en 1832, lieutenant-Général en 1837 et obtient un commandement en Algérie. De retour en France en 1838, il dirige le 21e corps de Perpignan jusqu'en 1847. La même année, il est nommé à Rouen où il maintient l’ordre en 1848 et rallie le gouvernement provisoire de la République. Celui-ci le met néanmoins en disponibilité puis à la retraite.

Révolté par cette double mesure qu’il estime injuste, il proteste et est réintégré en septembre 1849. Il prend le commandement des divisions de Nantes, Bordeaux et Rennes en février 1850.

LE SECOND EMPIRE

Le 24 avril 1850, le président Louis-Napoléon Bonaparte le nomme commandant supérieur des 5 ° et 6° divisions de Lyon et Besançon. Il refuse une mutation à Paris en juillet, préférant la quiétude de la province aux intrigues des mondes militaires parisiens. Lors du coup d’État du 2 décembre 1851, il réprime les manifestations sans brutalité. Il est alors promu commandant en chef de l’armée de Lyon et nommé Sénateur en 1852. La ville de Lyon, quant à elle, lui offre une épée d’honneur et il reçoit au moment du rétablissement de l’Empire le grade suprême de Maréchal de France.

Il participe alors à la rénovation de Lyon, associé pour cela à deux autres hommes de premier plan : le Cardinal de Bonald et le Préfet Vaïsse. Dans son domaine, il renforce la discipline et l’entrainement et, dans la grande tradition du Second Empire, multiplie les défilés.

LE CAMP MILITAIRE DE SATHONAY

En 1858, il fonde un camp militaire à Sathonay et fait percer par les militaires les voies d’accès au camp : la montée des Soldats (côté Rhône) et la montée Sainte-Boniface côté Saône - aujourd’hui montée Castellane. Il y accueillera les blessés de la campagne d’Italie (1859) en convertissant la caserne des Colinettes (montée Saint-Sébastien) en hôpital militaire. Il meurt « en commandement » en 1862 à l’âge de 74 ans. Le Maréchal de Castellane sera enterré dans la commune voisine de Caluire dans la chapelle Sainte-Boniface.

 

Vous avez un projet immobilier sur Sathonay-Camp : achat, vente ou location ? Poussez la porte de votre agence CENTURY 21 Castellane, boulevard Castellane, nos conseillers seront heureux de vous accompagner dans la concrétisation de votre projet. A très bientôt.

 

Notre actualité