Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs
Bienvenue chez CENTURY 21 Agence du Camp, Agence immobilière SATHONAY CAMP 69580

La ville de RILLIEUX LA PAPE

Publiée le 14/09/2015
vue aérienne de sermenaz
De la Roue à Crépieux : une ville plurielle
Alagniers, Crépieux, Europe/Mont-Blanc, la Roue, Mercières/Victor Hugo/Loup-Pendu, Piamateur/Semailles, Rillieux-Village, Vancia, Velette. La ville se partage aujourd’hui en neuf quartiers. Encore au nombre de treize jusqu’à peu, ils ont finalement été réduits pour s’adapter aux comités de quartier dont certains se sont regroupés en raison de leurs géographie et problématiques communes.
La dénomination de certains quartiers est évidente. C’est le cas du Mont-Blanc d’où il est possible d’apercevoir par beau temps le massif alpin du même nom. Pour d’autres, rappelons qu’Alagniers est le nom patois des noisetiers, que le Bottet est un endroit bas et creux en Dombes, la Velette signifiant villa chez les gallo-romains. Certains lieux-dits tiennent aussi leur nom de leur environnement proche. Ainsi, la buissière est un terrain couvert de buis alors qu’une Verchère est un grand jardin proche de la maison. Quoi qu’il en soit, chaque quartier comprend un certain nombre de voies [PDF - 50 ko] et, pour certains, quelques lieux incontournables.
Situé sur la Ville nouvelle,le quartier des Alagniers s’étale entre la rue Alexandre Dumas et la route de Strasbourg. Il comprend un groupe scolaire, la Plateforme insertion formation (Pif), le Pimms, un centre commercial.  

Crépieux
, disséminé le long de la route de Genève, est l’un des quartiers excentrés de la ville comprenant un habitat essentiellement pavillonnaire. On y trouve la salle des fêtes de la place Canellas, trois groupes scolaires (Canellas, Castellane et les Brosses), le lycée Lamarque, un bureau de Poste, la mairie annexe, le centre aéré, le complexe sportif des Lônes.
Europe/Mont-Blanc, sur la Ville nouvelle, s’étend de la rue Ampère jusqu’à l’avenue du Mont-Blanc. C’est dans ce quartier que se trouve la mairie principale ainsi que le groupe scolaire du Mont-Blanc, un stade, le CIO, la nouvelle MJC, le marché.

La Roue
, située au nord de la ville, a gardé quelques traces de ses cultures maraîchères d’antan. De l’impasse des Acacias jusqu’à l’avenue Victor Hugo, cette partie de la ville qui ressemble comme deux gouttes d’eau à un « village urbain » ou une « ville de campagne » est un peu un mélange des deux.
Mercières/Victor Hugo/Loup-Pendu, est essentiellement composé de lotissements. C’est là que se trouve le centre aquatique, les jardins familiaux, le boulodrome, la zone industrielle Mercières, le pôle emploi.  
immeuble de la teyssonnière - premier plan : des coquelicots
Piamateur/Semailles, débute place Ampère et prend fin chemin de la Teyssonnière. On y trouve le gymnase du Cosec, la salle polyvalente des Semailles, le Tapis Volant, l’espace Baudelaire, la place Maréchal Juin, la Poste principale, l’antenne de justice et du droit, le centre commercial des Verchères, les lycées Albert Camus et Sermenaz, la future salle des fêtes.
Rillieux-Village, est l’un des quartiers les plus anciens avec Crépieux et Vancia. Il part de la rue Alexandre Bérard pour finir avenue Victor Hugo et est traversé par l’un des plus gros axes de circulation de la ville : la route de Strasbourg. Très vivant, le Village est actuellement en pleine restructuration et abrite l’école Paul Chevallier, de nombreux commerces, une salle des fêtes située derrière l’ancienne mairie, le parc Brosset, la résidence Vermeil, le lycée privé St Charles.
 
chemin du champ du roy : un motard et une voiture se suivent Vancia a été rattaché à Rillieux et au département du Rhône le 1er janvier 1968. Auparavant situé dans l’Ain, ce quartier a gardé son apparence et son esprit villageois. Les maisons, regroupées en lotissements pour la plupart, côtoient de petits immeubles discrètement assimilés à l’architecture locale.
La Velette couvre un espace géographique assez réduit compris entre le boulevard de Lattre de Tassigny et la place Lyautey. Il comprend moins d’une dizaine de rues, ses immeubles offrant une vue imprenable sur la ville de Lyon. C’est là qu’est installé le Centre chorégraphique national dirigé par Maguy Marin.

Notre actualité